Microsite Local
Entrepôt Location | Entreposage Déménagement Montréal


Montréal, Laval, Longueuil, Laurentides, Sherbrooke
et partout au Québec


Entrepôt Location

ENTREPÔT LOCATION
Conseils


Entrepôt Location | Entrepôt Location Montréal

CONSEILS ENTREPÔT LOCATION

C’est le temps d'entreposer votre motoneige!

Comment faire?

La fin de l’hiver approche et il vous faudra bientôt penser à entreposer votre motoneige? Un bon entretien en fin de saison vous permettra de profiter de votre engin plus longtemps. Vous pouvez faire l'entreposage vous-même ou encore faire appel à un technicien spécialisé chez votre concessionnaire.

1. Entretien du châssis :

Tout d’abord, il faut nettoyer le châssis en fin de saison. Si vous laissez la saleté sur votre motoneige, au cours de l’été, l’effet du calcium sera accéléré avec la chaleur et endommagera l’aspect lustré de la peinture, en plus d’oxyder l’aluminium. Accordez une attention particulière aux marchepieds qui sont souvent très sales.

L’entretien du châssis comporte aussi la lubrification des rotules de conduite. Il faut donc mettre de la nouvelle graisse pour faire échapper l’eau des pivots de suspension et ainsi éviter que ces derniers ne collent pendant la saison chaude. Enlevez un peu de tension sur la chenille et bouchez le tuyau d’échappement pour éviter qu’un petit animal ne s’y loge.

2. Entretien du système d’alimentation de carburant :

Pour faire l’entretien du système d’alimentation, il faut d’abord verser un stabilisateur d’essence dans le réservoir pour que le carburant conserve ses propriétés, et pour éviter la formation de vernis. Une fois le produit versé, il faut laisser le moteur en marche pour plus de 5 minutes pour laisser le temps à l’essence d’atteindre le moteur. Il faut aussi appliquer de l’anti-grippant pour lubrifier le câble de la pompe à l’huile et celui de l’accélérateur.

3. Entretien de la partie motrice

Pour les motoneiges qui fonctionnent avec un moteur deux temps, cette étape est très importante. En effectuant un bon entretien de la partie motrice de votre véhicule, vous éviterez l’oxydation à l’intérieur du moteur. Il faut donc introduire de l’huile de remisage par l’entrée des carburateurs ou par le connecteur d’admission, jusqu’à-ce que le moteur s’étouffe. Cette étape doit absolument être faite à la fin de l’entretien, car il n’est pas recommandé de faire redémarrer la motoneige toute suite après. Il faut attendre à l’automne. Pour que l’huile adhère bien aux parois, le moteur doit être à température normale de fonctionnement.

Si vous ne souhaitez pas effectuer cette étape, il est recommandé de faire partir le moteur à toutes les 3 semaines pour contrer les effets de la corrosion.

Pour les motoneiges qui fonctionnent avec un moteur 4 temps, il faut éviter l’injection d’huile, car cela risque d’encrasser les bougies. Il vaut mieux faire rouler le moteur de temps à autres.

4. Entreposage

Pendant la période d’entreposage, pensez à débrancher la batterie, et installez votre engin sur des blocs pour détendre les amortisseurs.

En prenant bien soin de faire un bon entretien lors de l'entreposage, vous rallongez la durée de vie de votre motoneige et réduisez aussi les risques de faire face à un bris de moteur lorsque l’automne sera de retour! N’oubliez pas que même si vous effectuez un bon entretien printanier, il faudra refaire un entretien préventif lors de la mise en marche.

Entrepôt Location - Entreposage de motoneige Entrepôt Location - Accueil